Juin 2024 : l'actu du Grand-Massif

Pour se tenir au courant de l'état des lieux, des conditions, de la météo ... durant toute l'année.
Vos sorties sur le secteur du Grand-Massif.

Modérateurs : les admins, les modérateurs

Répondre

Météo de juin ?

Comme mai... :-(
8
53%
L'été arrive :-)
6
40%
Canicule !
1
7%
 
Nombre total de votes : 15

DJDEM
Cascades
Cascades
Messages : 655
Enregistré le : 12 janv. 2007 13:37
Localisation : Cusy ou Morillon

Juin 2024 : l'actu du Grand-Massif

Message par DJDEM » 07 juin 2024 12:27

Salut,

L'été arrive enfin?

A+

Alpha T
Grandes Platières
Grandes Platières
Messages : 3597
Enregistré le : 13 avr. 2004 17:47
Localisation : Grenoble / Samoens
Contact :

Re: Juin 2024 : l'actu du Grand-Massif

Message par Alpha T » 07 juin 2024 20:10

Il fait tellement beau que le parking de Carrefour Samoëns est de nouveau inondé... Petit souvenir de début décembre la glace vive en moins 😃 et c'est pas avec ce qu'il tombe ce soir que ça va s'arranger...

arnoldo
Vélarge
Vélarge
Messages : 993
Enregistré le : 04 mars 2005 22:42
Localisation : Lyon / Les carroz

Re: Juin 2024 : l'actu du Grand-Massif

Message par arnoldo » 09 juin 2024 13:17

Bonjour,
Quelqu'un est-il allé voir l'arrivée de l'étape du Dauphiné à Samoëns 1600?
Cette première est-elle une réussite qui pourrait donner des idées pour le tour?

Manuel
Cascades
Cascades
Messages : 619
Enregistré le : 20 oct. 2010 21:27
Localisation : A l'ombre des Saix.
Contact :

Re: Juin 2024 : l'actu du Grand-Massif

Message par Manuel » 09 juin 2024 20:06

Salut Arnoldo.
J'y étais.
Malgré le temps pas très clément, il me semble que cela s'est bien passé. Même s'il n'y pas autant de monde que pour le Tour de France, l'organisation a été bonne.
Le Gme a fonctionné (à vitesse réduite il me semble) pour monter et descendre les spectateurs. Il y avait par contre pas mal de boue entre l'arrivée du GME et l'accès à la route.
Les voitures des équipes se sont garées sur l'esplanade boueuse entre le Pré d'Oscar et la salle hors sac.
Une dérivation à droite après l'ancien local de secours a aussi permis de stocker une partie des voitures
Je ne suis pas monté sur le parking du fond pour voir ce qu'il y avait mis à part le podium.

Un bon entrainement pour juillet 2025 ?

Alpha T
Grandes Platières
Grandes Platières
Messages : 3597
Enregistré le : 13 avr. 2004 17:47
Localisation : Grenoble / Samoens
Contact :

Re: Juin 2024 : l'actu du Grand-Massif

Message par Alpha T » 09 juin 2024 20:45

Si la commune a 120 000€ à jeter par la fenêtre j'ai une pelleté de propositions plus pertinentes pour les dépenser ^^ (refaire les autres routes pourries, celles où il n'y a pas de passage de course par ex...).

Samoens 1600, Morillon 1100, le Collet d'Allevard, les 7 Laux, la Bastille tout ça c'est nickel pour le Dauphiné, mais en mode Tour de France c'est une catastrophe assurée, les sites sont trop petit pour accueillir tout le barnum et les spectateurs environ 10x plus nombreux, camping car et compagnie. Et accessoirement sportivement parlant ces montées sont trop sélectives pour une course de 3 semaines où on espère avoir encore des sprinteurs sur les Champs Élysées...

miamivince
Gers
Gers
Messages : 3133
Enregistré le : 08 févr. 2005 12:25
Localisation : Paris => Samoëns => Les Billets

Re: Juin 2024 : l'actu du Grand-Massif

Message par miamivince » 10 juin 2024 16:21

Alpha T a écrit :
09 juin 2024 20:45
Samoens 1600, Morillon 1100, le Collet d'Allevard, les 7 Laux, la Bastille tout ça c'est nickel pour le Dauphiné, mais en mode Tour de France c'est une catastrophe assurée, les sites sont trop petit pour accueillir tout le barnum et les spectateurs environ 10x plus nombreux, camping car et compagnie. Et accessoirement sportivement parlant ces montées sont trop sélectives pour une course de 3 semaines où on espère avoir encore des sprinteurs sur les Champs Élysées...
Quand le Tour arrive en haut du mont Ventoux il n'y pas de place pour le barnum habituel. C'est pourtant une étape mythique.
L'année dernière, le Tour a eu une arrivée en haut du Puy de Döme. Il n'y avait pas de public.
Je ne dis pas que c'est souhaitable pour Samoëns ou pour le Tour, mais Samoëns 1600 est plus que compatible avec le cahier des charges de ASO.

Alpha T
Grandes Platières
Grandes Platières
Messages : 3597
Enregistré le : 13 avr. 2004 17:47
Localisation : Grenoble / Samoens
Contact :

Re: Juin 2024 : l'actu du Grand-Massif

Message par Alpha T » 10 juin 2024 18:57

Oui mais c'est plus facile de "stocker" 110 coureurs que 170/180 en attendant que les derniers arrivent... la différence entre le Ventoux et la liste que j'ai cité c'est que le Ventoux n'est pas un cul de sac et les coureurs peuvent rentrer directement via l'autre route une fois passé la ligne d'arrivée.

J'ai eu tord à cet égard de mettre Morillon 1100, complètement hors sujet puisque n'ayant jamais vu passer le Dauphiné non plus, les autres sites ont tous accueilli le Dauphiné ses dernières années sans pour autant voir le Tour de France après, alors que souvent le Dauphiné permet de faire des tests d'étape très semblable sur le Tour parfois la même année et souvent un ou 2 ans après.

Si on veut une arrivée en cul de sac sur le Grand Massif, Flaine me paraîtrait plus pertinent en terme d'infrastructure que Samoens 1600.
Ya aussi que le bordel que connaît à chaque fois l'Alpe d'Huez et toute la vallée de la Romanche pas sur qu'on en ait vraiment envie...

Manuel
Cascades
Cascades
Messages : 619
Enregistré le : 20 oct. 2010 21:27
Localisation : A l'ombre des Saix.
Contact :

Re: Juin 2024 : l'actu du Grand-Massif

Message par Manuel » 10 juin 2024 21:25

Bonsoir,
Le col du Granon (TDF 2022 il me semble) est bien un cul de sac encore plus réduit que le Plateau des Saix et cela n'a pas posé de problème à l'arrivée du TDF au sommet. pas de caravane publicitaire dans la montée, pas de voitures de spectateurs.
Idem avec le Puy de Dome en 2023 avec en plus la contrainte du public qui était interdit ou limité.
Le Plateau est donc clairement TDF compatible tant que le parking du fond est libre.

Au niveau des retombées médiatiques, je pense que l'on a plus parlé de SamoËns 1600 durant cette semaine que tout au long de l'année passée.
En montant Joux Plane hier matin, on est tombé sur un groupe de Belges qui avaient réservé des locations pour 7 jours à 15 personnes. Je ne sais pas s'ils venaient à cause du Dauphiné, mais je suis certain qu'ils venaient pour grimper les très beaux cols qui nous entourent.

jeannoy_gm
Cascades
Cascades
Messages : 202
Enregistré le : 22 juil. 2014 09:23

Re: Juin 2024 : l'actu du Grand-Massif

Message par jeannoy_gm » 11 juin 2024 05:56

Une arrivée à Morillon 1100 :-) ou une arrivée comme un événement coordonné sur la vallée… rêver c’est ce qu’il y a de plus beau…

Mumut21
Marvel
Marvel
Messages : 17
Enregistré le : 03 déc. 2017 13:59
Localisation : Morillon, ds mon temps libre

Re: Juin 2024 : l'actu du Grand-Massif

Message par Mumut21 » 11 juin 2024 20:20

Manuel a écrit :
09 juin 2024 20:06
Salut Arnoldo.
J'y étais.
Malgré le temps pas très clément, il me semble que cela s'est bien passé. Même s'il n'y pas autant de monde que pour le Tour de France, l'organisation a été bonne.
Le Gme a fonctionné (à vitesse réduite il me semble) pour monter et descendre les spectateurs. Il y avait par contre pas mal de boue entre l'arrivée du GME et l'accès à la route.
Les voitures des équipes se sont garées sur l'esplanade boueuse entre le Pré d'Oscar et la salle hors sac.
Une dérivation à droite après l'ancien local de secours a aussi permis de stocker une partie des voitures
Je ne suis pas monté sur le parking du fond pour voir ce qu'il y avait mis à part le podium.

Un bon entrainement pour juillet 2025 ?

Plus loin sans doute, 2026/2027.
Il y a une super avant dernière étape à faire :
Départ Morillon/Verchaix, puis Mieussy/Ramaz/Encrenaz/Joux verte/Joux Plane/Samoëns 1600.
Gestion du public grace aux GME et Vercland.
Soyons patients, et on croise les doigts.

Mumut21
Marvel
Marvel
Messages : 17
Enregistré le : 03 déc. 2017 13:59
Localisation : Morillon, ds mon temps libre

Re: Juin 2024 : l'actu du Grand-Massif

Message par Mumut21 » 11 juin 2024 20:26

Alpha T a écrit :
09 juin 2024 20:45
Si la commune a 120 000€ à jeter par la fenêtre j'ai une pelleté de propositions plus pertinentes pour les dépenser ^^ (refaire les autres routes pourries, celles où il n'y a pas de passage de course par ex...).

Samoens 1600, Morillon 1100, le Collet d'Allevard, les 7 Laux, la Bastille tout ça c'est nickel pour le Dauphiné, mais en mode Tour de France c'est une catastrophe assurée, les sites sont trop petit pour accueillir tout le barnum et les spectateurs environ 10x plus nombreux, camping car et compagnie. Et accessoirement sportivement parlant ces montées sont trop sélectives pour une course de 3 semaines où on espère avoir encore des sprinteurs sur les Champs Élysées...
On fait pas grand chose avec 120000€.
100€/t d'enrobé appliqué, on peut espérer 8/10000m2.
A 7m de large, mois de 1,5km de refait, il y a surement beaucoup plus à entretenir malheureusement...


DJDEM
Cascades
Cascades
Messages : 655
Enregistré le : 12 janv. 2007 13:37
Localisation : Cusy ou Morillon

Re: Juin 2024 : l'actu du Grand-Massif

Message par DJDEM » 17 juin 2024 11:22

Salut,

Effectivement, bien triste ce qu'il s'est passé.

J'étais sur cette course, je connaissais le parcours, et avec les conditions annoncées et celle des jours précédents, je redoutais un peu la descente d'Angolon.

Au départ,23h45, on est tous conscient que la nuit va être dur et qu'il faudra tenir jusqu'à la fin de la pluie vers 9h 10h.

Le briefing peut faire peur, mais de mon côté je sais où je vais, je connais bien le parcours et les conditions que je vais affronter :
Le neige, au-dessus de 2000m.
Je redoute beaucoup plus la pluie, car à partir de 5h00 ça devrait tomber très fort. Je devrais donc l’affronter à partir des mines d'or pour la monter vers le col de Cou, et probablement jusqu'au sommet de la Combe aux Puaires, il faudra tenir mentalement !

Le départ se passe bien, mais déjà beaucoup de chutes des autres participants (de mon côté ça va) Je me questionne déjà sur l'équipement de certains car ils partent en short et avec des sac très light et assez "vide"...
Clairement certains n'ont pas le matériel obligatoire. Savent-ils où ils vont ? Le sommet de Bostan à 2400m sera atteint vers 8h00 pour pas mal de coureurs, avec les conditions annoncées c'est du délire de partir comme cela !

La montée vers Angolon est déjà compliqué, je double une personne en sandales :?: Que fait-il là? Comment va-t -il descendre ? le summum de la connerie !

J'arrive au sommet, le vent souffle il fait froid, je suis content d'être en pantalon et manches longues, il ne pleut pas encore. Certains chaussent les crampons, Ils font bien, de mon côté j'ai de bonnes chaussures prévues pour la boue et la neige, donc pas de crampons pour moi.

Je passe le sommet, commence la descente, au bout de 10m et là la pluie commence, elle est en avance ! Les cordes installées par l'orga sont d'un grand secours, on descend pas à pas. Tranquille, le pas sûr. Il ne faut pas jouer, car ça craint !

Je vois assez vite que certains n'ont clairement pas les chaussures adaptées et ne sont pas à l'aise dans ces conditions.
Ça glisse, les chutes commencent, je vois 3 4 personnes faire les 300m de d- sur le dos, car ils n'arrivent pas à s'arrêter. Les chutes en question sont sans gravité, malgré le D-.
Certains n'arrivent pas à tenir la corde avec le froid, car n'ont pas de gants, et ont surement très froid aux mains.

40 minutes plus tard, j'arrive au bout des cordes, la descente est encore technique, mais moins raide.
Au bout d'une heure, Angolon est passé, cette descente se fait normalement en 15/20 minutes.
La pluie redouble d'intensité, grosse émotion en bas, à me demander si j'ai bien fait de prendre le départ, mais en fait toute cette prépa pour ne pas prendre le départ, c'est inconcevable pour beaucoup de trailleurs, dont moi !
A tort, peut être bien.

La descente se poursuit vers les Mines d'Or, les chemins sont proches d'être des ruisseaux.

5h20, arrivée au Mines d'Or, course interrompue, on comprend qu'il a dû se passer quelque chose de grave.
10 minutes plus tard course arrêtée.

On voit quelques blessés, pas de grosse casse parmi ceux-là. Tout le monde à froid, car il faut attendre les navettes de rapatriement sous les tentes. Heureusement, il y a des boissons chaudes.
Mais encore une fois, beaucoup sont habillé light et sans vêtements long.

Dommage pour cette belle course, qui va subir une mauvaise pub.
Un mort à Samoëns, ça fait les gros titres.
Un mort à l'UTMB ça participe à la renommée de la course...

En espérant que ce trail ne disparaisse pas, car c'est une belle course, sur des sentiers montagneux (ce qui devient rare).
L'organisation prévient bien lors de l'inscription que c'est une course difficile et technique, ce n'est pas a prendre à la légère.

De tout cœur avec l'orga, les bénévoles et tous ceux gravitant autour de cette course.

A+

hakan_cheronsen
Cascades
Cascades
Messages : 216
Enregistré le : 18 mai 2004 20:59

Re: Juin 2024 : l'actu du Grand-Massif

Message par hakan_cheronsen » 17 juin 2024 17:40

Merci pour ce témoignage

hakan_cheronsen
Cascades
Cascades
Messages : 216
Enregistré le : 18 mai 2004 20:59

Re: Juin 2024 : l'actu du Grand-Massif

Message par hakan_cheronsen » 17 juin 2024 17:42

https://www.lemonde.fr/societe/article/ ... _3224.html


En Haute-Savoie, un mort et trois blessés lors d’un ultra-trail : « J’ai vu les victimes disparaître dans l’obscurité du vide »
Des trombes d’eau se sont abattues dans la nuit de vendredi à samedi, lors de l’Ultra-trail du Haut-Giffre, qui a dû être annulé. Une enquête a été ouverte.


Les pluies diluviennes qui se sont abattues dans la nuit de vendredi à samedi 15 juin ont été dévastatrices lors de l’Ultra-trail du Haut-Giffre, en Haute-Savoie, qui devait rassembler plus de 4 100 participants. Une personne est morte et trois autres ont été blessées, dont deux grièvement, au cours de cet événement qui a dû être annulé, a appris l’Agence France-Presse (AFP) de sources concordantes.

L’accident a fait « un mort et trois blessés dont deux grièvement mais sans pronostic vital engagé », a rapporté la procureure de la République de Bonneville, Karline Bouisset. L’alerte accident a été déclenchée samedi « à 4 h 35, quatre concurrents ayant chuté dans un secteur montagneux rendu glissant par les conditions météorologiques », a-t-elle précisé dans un communiqué.

« J’ai vu les victimes chuter sous mes yeux et disparaître dans l’obscurité du vide. Il faisait nuit noire. C’est la première fois de ma vie que j’ai eu peur de mourir », a témoigné auprès du quotidien régional Le Parisien David Varlez, traileur de 46 ans, qui se trouvait dans la descente de la pointe d’Angolon quand l’accident s’est produit.

« Une patinoire »
Le départ de l’Ultra-trail du Haut-Giffre, une course de 90 kilomètres, avait été donné à 23 h 45 à Samoëns (Haute-Savoie). Un homme né en 1972 est mort d’un arrêt cardio-respiratoire pendant la course. « Les raisons exactes de son décès seront déterminées par l’autopsie qui a été requise », selon la procureure.

Les trois autres victimes, blessées, sont également des hommes souffrant notamment de traumatismes crâniens. L’un d’eux, né en 1986, a été héliporté à l’hôpital d’Annecy. Un autre, né en 1971, a été héliporté au centre hospitalier Alpes-Leman. Enfin, une dernière victime, plus légèrement blessée, un homme né en 1976, a été évacuée par la route à Sallanches, a détaillé Mme Bouisset.

« Toutes les courses ont été arrêtées ou annulées », a-t-elle fait savoir. D’autres personnes ont été soignées pour hypothermie, selon la préfecture qui a évoqué les conditions difficiles de prise en charge par le PGHM (peloton de gendarmerie de haute montagne) et le service départemental d’incendie et de secours en raison du secteur, situé en altitude, et des conditions météorologiques difficiles. « Nous avons eu une importante pluviométrie entre 2 heures et 9 heures, conjuguée à des températures basses », a-t-elle souligné.

« Cette descente d’Angolon était une patinoire. (…) Tout le monde glissait, dérapait, se retrouvait sur les fesses. Le chaos. Des gens criaient. (…) On voulait dire aux bénévoles au sommet de la montagne qu’il fallait arrêter la course, que ce n’était plus possible », a témoigné David Varlez.


L’enquête, ouverte pour « recherche des causes de la mort » et « mise en danger de la vie d’autrui » a été confiée à la brigade de recherche de Bonneville avec l’appui du PGHM de Chamonix « afin de faire toute la lumière sur les circonstances précises de ces accidents et établir ou écarter d’éventuelles responsabilités pénales ».

Le Monde avec AFP

jeanmi74
Marvel
Marvel
Messages : 77
Enregistré le : 22 janv. 2016 08:55

Re: Juin 2024 : l'actu du Grand-Massif

Message par jeanmi74 » 18 juin 2024 06:42

je sais , c'est facile de réagir après . mais le déluge était belle et bien annoncé et ce n'est pas la sagesse qui l'a emporté . un organisateur doit savoir qu il est de sa responsabilité de savoir dire non. j'ai vue sur les réseaux comment il a annoncé les chutes d'eaux prévues. c'était presque comme un défit supplémentaire . moi , je pense que les organisateurs n ont pas été à la hauteur . il faut savoir décevoir et ne pas risquer la vie des gens . comme dit en préembule, c'est facile de le dire aprés ......

Répondre